Quel est le meilleur statut pour lancer son site ecommerce ?

Aujourd’hui, une activité commerciale ne peut plus se passer d’un site pour se donner une valeur. Les clients sont de plus en plus enclins à acheter en ligne étant donné la facilité et la rapidité de la transaction. En même temps, ils ont besoin de confiance et d’une bonne attractivité envers la boutique pour que cette dernière puisse réaliser de bons chiffres d’affaires. Pour lancer votre site e-commerce, vous devez alors connaître quelques points essentiels en particulier la définition du statut de votre entreprise. Zoom sur les éléments utiles.

Tour d’horizon sur les statuts existants

Le statut, aussi appelé forme sociale de l’entreprise est la manière dont celle-ci existe au niveau juridique. Il s’agit d’un point important lorsqu’on se lance dans une activité notamment commerciale. Ainsi, on distingue plusieurs types de statut à commencer par l’auto entreprise. Il s’agit d’une forme sociale très simple et pouvant se créer rapidement. Pour toute activité avec un chiffre d’affaires limité, c’est de loin le statut idéal pour démarrer. De plus, l’auto entreprise est exemptée de la TVA et les taxes sont évaluées non pas selon les revenus mais suivant le chiffre d’affaires réalisé.

Dans un cadre plus élargi, on retrouve le EURL et la SARL qui sont à peu près pareilles au niveau du fonctionnement. Ces statuts sont juste un peu plus exigeants avec la nécessité de s’enregistrer au Registre du Commerce ainsi que l’obligation de s’acquitter de la TVA. Autrement dit, il faudra une rentabilité suffisante pour pouvoir profiter de ces statuts.

Quel est le meilleur statut pour lancer son site ecommerce ?

Et en dernier lieu, nous retrouvons la SAS en vue de lancer une start-up. Par son action simplifiée, tel que son nom l’indique, ce statut facilite le lancement de l’entreprise avec une possibilité de personnaliser le fonctionnement des activités. Tout comme la SARL, ce statut est également soumis à la TVA. Ce qui nous conduit au final au statut auto entreprise ou micro entreprise pour lancer facilement, rapidement et efficacement son site e-commerce.

L’auto entreprise, la meilleure option pour lancer le site e-commerce

Le site e-commerce est créé dans un but de vendre en ligne. À cet effet, vous n’avez pas besoin de beaucoup de chiffre d’affaires pour pouvoir démarrer. Il existe aujourd’hui de nombreux prestataires qui proposent des services de création de site e-commerce et d’accompagnement pour la bonne marche de l’activité. L’auto entreprise est la solution idéale dans la mesure où sa création est facile, simple et rapide. Elle se détache également du paiement de la TVA avec une liberté totale quant à l’enregistrement des ventes. Plus concrètement, votre boutique en ligne n’a pas de charges fixes à payer obligatoirement. Vous ne payez de taxes que lorsque vous réalisez des ventes. Il faut simplement prévoir une déclaration de chiffre d’affaires limité à 80 000 euros et disposer d’un site de qualité en termes de visuel et de contenu. Après quoi, vous pourrez vous concentrer aisément sur votre activité de commerce en ligne et l’améliorer progressivement.